Mes passions, le boulots, mes coups de gueule...




Raspberry Pi : Choisir son alimentation

Categorie : Geek, Informatique, Raspberry Pi · par 18 Déc 2017

Depuis quelques années, j’utilise un Raspberry Pi pour héberger ce blog ainsi que divers services : domotique, cloud, torrents, FlightRadar, …

J’ai commencé avec la première version du RPi (modèle B), puis, le RPi 2 et enfin, le RPi 3 qui me permet aujourd’hui de rédiger ces lignes.

Mon mini serveur est connecté séparément à un HUB USB qui alimente un dongle DVB-T (pour faire fonctionner FlightRadar) et à un disque dur 2,5″.

Au cours des deux premières années, j’ai utilisé des alimentations de récupération, pélevées sur du matériel bas de gamme (du lowcost chinois), pour faire fonctionner tout ce petit monde et je rencontrais régulièrement des problèmes divers : Crashs, déconnexions/reconnexion aléatoires du disque dur, pertes de connexion avec le clef DVB-T, …

Pourtant, pris indépendamment et sur une courte période, les transfos semblaient correctement remplir leur office mais au bout du compte, le système ne restait jamais totalement stable plus d’une ou deux semaines.

J’ai alors opté pour une alimentation 5V 3A recommandée pour le Raspberry Pi 3 vendue sur Amazon :

Et là, catastrophe ! Le RPi démarrait mais le clavier USB n’était pas reconnu… Incroyable ! Alors qu’avec une autre alimentation, je ne rencontrais pas du tout ce problème…

J’ai donc décidé de laisser tomber toutes ces chinoiseries bon marché et de connecter le charger 2A d’origine de mon iPad. Le test fût concluant car après plusieurs semaines, le RPi tournait toujours comme une horloge.

Mais attention, il s’agissait d’un authentique chargeur Apple car début décembre, on pouvait lire ceci dans la presse :

« Electrical Safety First, qui a effectué une série de tests de sécurité sur de faux chargeurs d’iPhone achetés au Royaume-Uni, a constaté que 98 % des chargeurs testés pouvaient provoquer un incendie ou une décharge électrique mortelle. »
http://www.telegraph.co.uk/

Ken Shirriff, un ingénieur de Google, s’est amusé à disséquer les chargeurs Apple authentiques et à les comparer aux contrefaçons. Ses résultats sont surprenants :

L’original à gauche et la contrefaçon à droite.

Chargeur iPhone : http://www.righto.com/2012/05/apple-iphone-charger-teardown-quality.html
Chargeur iPad : http://www.righto.com/2014/05/a-look-inside-ipad-chargers-pricey.html
Chargeur de MacBook Pro : http://www.righto.com/2015/11/macbook-charger-teardown-surprising.html

Pour l’alimentation du disque dur, j’ai récupéré un transfo multi-tensions de marque Velleman (~40€) qui, à l’usage, semble être de bonne qualité et délivrer un courant et une tension très stables.

Le HUB USB, sans marque (dont l’alim a cramé après quelques mois), est quant à lui alimenté par un transfo Dlink récupéré sur un appareil HS.

Et depuis, les statistiques de RPi-Monitor, permettent de constater le fonctionnement du serveur sur de longues périodes. Les interruptions sont souvent le fait de coupures de courant ou de redémarrages nécessaires après des bidouilles…

NB. : Il y a maintenant plus d’un an que les alimentations sont en place. Le graphique d’avant ces changements représentait de très nombreuses petites dents de scie.

En conclusion, je dirais que l’utilisation d’un chargeur Apple original 12W permet de s’assurer un bon fonctionnement du RPi.

Je recommande d’acheter cette alimentation (25€) dans un magasin physique (Mediamarkt, FNAC, … et pas en ligne ni même sur Amazon), ayant un grand rayon Apple, ou carrément sur le site d’Apple pour éviter de se retrouver avec une contrefaçon dangereuse.

Toujours dans les grandes enseignes, on peut se tourner vers les marques reconnues : Belkin, Aukey, Anker, …

De manière générale, je déconseille l’utilisation de chargeurs et de câbles lowcost pour ces raisons :

  • Leur mauvaise qualité de fabrication risquerait de détruire du matériel parfois très cher.
  • Leur durée de vie est courte. Mieux vaut dépenser une seule fois des sous dans du bon matériel.
  • Les risques d’incendie sont réels.

Une dernière chose :

Depuis des mois, je parviens à faire tourner, sans problème, un RPi 2 modèle B avec un chargeur Apple 1A 5W (celui de l’iPhone).
Le RPi n’a pas de grosses charges de travail. Il se contente de faire tourner un VPN.

Laisser un commentaire