Mes passions, le boulots, mes coups de gueule...




Test : Ampoule TP-Link LB120

Categorie : Domotique, Geek · par 22 Jan 2018

Introduction

Fin de l’année dernière, j’ai reçu pour Noël une ampoule TP-Link LB120. C’est une lampe connectée disponible un peu partout dans le commerce, et notamment sur Amazon, pour un prix qui oscille entre 30€ et 35€.

Elle fait partie d’une famille de 4 « Smart Wi-Fi LED Bulbs », composée des modèles LB100, LB110, LB120 et LB130 :

Après quelques semaines d’utilisation et un petit « bidouillage » résumé dans cet article, je vais tenter de vous expliquer le fonctionnement du système et de vous livrer mon retour d’expérience en essayant de répondre aux questions que je m’étais posées avant de recevoir mon cadeau.

Le test

Spécifications techniques

Contrairement à d’autres marques, les lampes de la famille LB1xx sont des lampes autonomes qui incorporent une connexion Wi-Fi et qui ne nécessitent pas de bridge comme la majorité de la gamme Philips Hue par exemple.

Form Factor

Ampoule A19 / Culot E27

Wi-Fi

La lampe est compatible Wi-Fi IEEE 802.11N, 2,4GHz

Un réseau Wi-Fi 2,4GHz devra être à portée de la lampe. Elle n’est pas compatible avec le Wi-Fi 5GHz.

Tension de fonctionnement

220~240V, 50Hz

La lampe est compatible avec les interrupteurs standards, mais ne peut pas être alimentée par un circuit gradué.

Consommation en veille

≈0,55W

Système requis

Pour piloter l’une des ampoules de la gamme LB1xx, il est nécessaire de posséder un smartphone sous iOS ou Android sur lequel on va installer l’application « Kasa ».
iOS / Android

Manuel

Le manuel V2 de 36 pages en anglais est disponible à cette adresse : http://static.tp-link.com/1910011976_LB(E26)(E27)_UG.pdf. Je l’ai également ajouté ici au cas ou il disparaîtrait…

Alimentation

Pour fonctionner en mode domotique, la lampe doit être alimentée en permanence. Ce qui implique que l’interrupteur sur lequel elle est connecté soit toujours sur ON.

On verra plus bas au point Etats par défaut qu’il est possible d’utiliser l’interrupteur pour employer la lampe de manière classique.

Installation

Pour l’installation, rien de bien compliqué. Il suffit de suivre les instructions données par l’application :

Écran principal

Depuis l’écran « Appareils », on peut accéder individuellement à la gestion des différentes ampoules connectées.

Si on en possède plusieurs ou si des prises électriques de la gamme sont présentes, elles apparaissent dans ce menu. Il devient alors intéressant de pouvoir programmer des scènes pour, par exemple, allumer la lumière et le chauffage de la salle-de-bain ainsi que le percolateur à la cuisine le matin en touchant l’icône « Bonjour ».

L’écran « Caméras » permet la gestion de celles-ci, « Actions intelligentes » requiert un routeur intelligent de la marque et « Activité » rapporte les événements de la journée, probablement liés à la caméra. Dans mon cas, chaque jour retourne « Aucun événement aujourd’hui ».

Réglage de l’intensité et de la couleur

Le bouton vert permet d’allumer ou éteindre la lampe.

En faisant glisser le doigt sur l’échelle de température de couleur, la lampe passera du blanc chaud (2700K) au blanc froid (6500K).

Le bouton « Plus de couleurs » affiche un deuxième écran.

Le bouton « Blanc Auto » passe en mode circadien. La couleur s’ajuste en fonction de la position du soleil dans le ciel (faible et oranger le matin et le soir et plus bleuté et fort la journée).

Le petit bouton rond permet un lissage des transitions et une sélection très précise de la température de couleur.

Le curseur permet d’ajuster l’intensité de la lumière de 1% à 100%.

Préréglages

Les préréglages permettent de définir une couleur et une intensité. Ils pourront être utilisés plus tard dans la programmation.

Programmation

Il est possible de programmer la lampe pour qu’elle s’allume ou s’éteigne à une heure précise.

Les boutons en haut de l’écran permettent de définir comment la lampe s’allumera :

  • En mode circadien.
  • Selon le dernier état avant que la lampe n’ait été éteinte.
  • S’éteindra. Pour programmer une extinction plutôt qu’un allumage.
  • Selon un état lumineux programmé.
  • Selon un état lumineux personnalisé.

Au milieu, on programme l’heure et en bas, on définit les jours de la semaine ou le programme sera actif.

Ici, la lampe me réveille doucement (1%) à 7:55. Elle passe ensuite à 50% à 7:59 et à 100% à 8:00.

Malheureusement, il n’est pas possible de définir une courbe d’allumage progressive. C’est dommage car l’API expliquée ici le permet.

Consommation

Sur l’écran « Consommation », l’application affiche la consommation et le nombre d’heures de fonctionnement de l’ampoule sur les 1, 7 et 30 derniers jours.

Il y a probablement un bug à ce niveau, car la consommation des 7 et 30 derniers jours est incohérente.

États par défaut

Avant de recevoir la lampe, je me demandais si j’allais pouvoir l’utiliser normalement avec un interrupteur classique en plus des fonctions domotiques.

Et la réponse est OUI. 🙂

Dans les réglages de l’appareil, il est possible de définir la couleur et l’intensité de la lumière lorsque la lampe est mise sous tension.

Il y a une toute petite latence entre le basculement de l’interrupteur et l’émission de la lumière. De l’ordre d’une demi seconde.

Réinitialisation

En cas de problème, il est possible de réinitialiser la lampe de deux manières :

Réinitialisation simple (sans effacer la configuration)

  1. Basculer l’interrupteur de la lampe sur OFF
  2. Basculer 3 fois l’interrupteur sur On puis sur OFF

Réinitialiser aux paramètres usine

  1. Basculer l’interrupteur de la lampe sur OFF
  2. Basculer 5 fois l’interrupteur sur On puis sur OFF

Dernières impressions

J’ai longtemps hésité avant de choisir ce modèle.

Je voulais une lampe :

  • Qui puisse s’intégrer à mon système domotique et soit possible à hacker.
    Ce qui est le cas grâce à cURL et à l’API.
  • D’une marque connue et répandue avec des hacks sur GitHub ou ailleurs.
  • Pas trop chère
  • Sans bridge

En un peu moins d’un mois d’utilisation, elle ne s’est pas encore plantée et je n’ai pas encore du la réinitialiser.

Même en cas de coupure internet, la lampe continue de respecter les programmes. J’ai pu le vérifier un matin ou internet était coupé.

Laisser un commentaire